Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

La Font basse

Ce monument hydraulique rare remonte au XIIIème, voire XIIème siècle.

De conception romane, de construction soignée, ses six arcades en plein cintre supportent une voute en berceau brisé.

Le bassin recueille les eaux d’émergence au point le plus bas de la ville, d’où son nom de Font basse, ou font couverte.

Elle appartenait peut-être à l’origine aux Templiers, puis après leur dissolution en 1309, revint aux Cisterciens, pour irriguer leurs jardins voisins.

Un petit lavoir est ajouté en 1770 à côté du réservoir.

Translate »